• Près de 200 personnes au défilé du train de bois sur les quais de Bercy !    

    Lu 238 fois

    Danse folklorique et défilé au parc de Bercy, dimanche. - Christophe MASSON

     

    Pour sa première journée parisienne, hier, l’équipage du train de bois a hissé haut les couleurs du folklore morvandiau. Cette semaine, un salon est ouvert sur les richesses du territoire.

    « Mais qu’est-ce que c’est ? » Telle est la question posée, hier, par un vigile sur le parvis de la Bibliothèque nationale de France en voyant arriver le long défilé aux couleurs folkloriques des vaux d’Yonne et du Morvan.

    Le regard des curieux pour la deuxième journée parisienne de l'équipage de Flotescale, près de deux cents personnes ont participé au défilé folklorique autour des quais de Bercy :
    Vidéo : Gwénola Champalaune

    Gérard Durand, président de Flotescale, lui a volontiers expliqué le pourquoi de cette manifestation en costumes.

    Sur les quais du port de Bercy, où stationne le train de bois jusqu’à dimanche, les acteurs du défilé se sont entraînées à quelques pas de danses folkloriques, avant de se rassembler, à 14 h, sous un soleil de plomb.

    Une multitude de confréries viticoles (Vézelay, les Suceux’d’Cannelles…), de groupes de danses et de musiques (les Galvachers du Morvan, Le R’Gipiau d’Avallon…) a ensuite entraîné le public parisien dans la ronde des traditions pour une belle balade de deux heures entre la passerelle Simone-de-Beauvoir et le parc de Bercy avant de revenir sur les berges de la Seine. Le tout sous le regard curieux des promeneurs dominicaux qui n’ont pas hésité à faire une petite halte pour en savoir un peu plus sur cette histoire du flottage du bois. C’était le cas d’un groupe de touristes à vélo.

    « Le bois qui chauffait Paris autrefois »

    « C’est l’histoire du bois du Morvan qui chauffait Paris autrefois », les a informé une participante du défilé, avant de les inviter à les rejoindre dimanche prochain.

    Cette journée parisienne haute en couleur sur les bords de Seine a véritablement marqué le coup d’envoi du salon dédié au flottage du bois et aux richesses des territoires nivernais. Tourisme, culture, industrie, économie, patrimoine, autant de domaines que les premiers visiteurs du week-end ont pu découvrir. Une vitrine de la région Bourgogne dédiée à attirer les Parisiens, à les faire se tourner vers ce coin de France pour quelques jours ou pourquoi pas pour s’y créer un nouveau style de vie où tradition et modernité forment un subtil mélange.

    Gwénola Champalaune


    votre commentaire
  • Le groupe folklorique est très sollicité à l’approche de la saison estivale

    Lu 71 fois

    Polka, mazurka, bourrée, branle, valse se sont succédé pour le plus grand plaisir des danseurs. - HENNEQUIN Patrice

    Polka, mazurka, bourrée, branle, valse se sont succédé pour le plus grand plaisir des danseurs. - HENNEQUIN Patrice

    Les Galvachers ambassadeurs du Morvan à Paris-Bercy

    Le groupe folklorique Les Galvachers du Morvan, ambassadeurs du Morvan, qui depuis plus d'un demi-siècle s'attelle à maintenir et à faire revivre le folklore local, a organisé avec réussite un bal traditionnel à la Maison des jeunes et de la culture.

    Les amateurs de danses traditionnelles sont venus se joindre aux Galvachers du Morvan pour participer à la soirée rythmée par les musiciens du groupe folklorique, accompagnés d'anciens qui prennent toujours autant de plaisirs à jouer de la vielle, de l'accordéon diatonique… Infatigables, jeunes et moins jeunes à l'unisson ont montré que les danses traditionnelles du Morvan séduisent toutes les générations.

    Du 27 juin au 4 juillet

    Comme le précisait Laurent Soullard, président des Galvachers, le calendrier des activités 2015 du groupe n'est pas encore entièrement arrêté. Toutefois comme chaque année on retrouvera les Galvachers du Morvan sur de nombreuses fêtes locales durant la période estivale et notamment au défilé du comice de Château-Chinon, dimanche 23 août.

    Dans leur rôle d'ambassadeurs du Morvan, Les Galvachers du Morvan sont invités au Festival international folklore et partage à Montréal dans l'Aude (15, 16, 17, 18 et 19 juillet). Ils participeront aux animations autour du grand événement sur le canal du Nivernais « Un Train de Bois pour Paris ! », en étant présent au salon qui se tiendra sur le port de Paris-Bercy du 27 juin au 4 juillet, manifestation prévue à l'arrivée du « Train de bois pour Paris » qui naviguera sur le canal du Nivernais, puis sur l'Yonne et la Seine du 7 au 27 juin prochain.

    Les Galvachers du Morvan iront trois jours en octobre à Villeréal dans le Lot-et-Garonne, ville jumelle de Château-Chinon.

     

     


    votre commentaire
  • Bal traditionnel des Galvachers du Morvan le 25 avril 2015


    votre commentaire
  • Le Morvan, "seule région d'Europe" où le plessage serait encore "si vivant"

    Lu 28 fois

    Les plécheurs de Dommartin effectuant une démonstration lors de la précédente édition du Mois de la pléchie. - HENNEQUIN Patrice

    Les plécheurs de Dommartin effectuant une démonstration lors de la précédente édition du Mois de la pléchie. - HENNEQUIN Patrice

    La 7 e édition du Mois de la pléchie se déroule dans tout le Morvan, jusqu’au lundi 30 mars.

    Transmission d'un savoir-faire

    Sous la houlette du Parc naturel régional du Morvan et des bénévoles de l'association des plécheux du Morvan, créée en 2013, vingt-quatre communes (dont trois nouvelles, Onlay, Montigny-en-Morvan et Château-Chinon-Campagne), participent à la 7 e édition du Mois de la pléchie.

    En sept ans, sous l'impulsion du Parc, initiateur de cette manifestation devenu annuelle, ce sont trente communes et plus d'une centaine de plécheurs bénévoles qui ont participé et transmis leur savoir à six cents stagiaires. Au moins cinq mille personnes, adultes et scolaires, Morvandiaux et Bourguignons ont été sensibilisés à cet art du plessage de haie vivante.

    Entretenir et préserver les haies

    Selon Philippe Hoeltzel, chargé de mission Patrimoine au PNR, le Morvan est la seule région d'Europe où ce savoir-faire est encore si vivant. « Les paysans morvandiaux l'ont pratiqué couramment jusqu'aux années 1960 et plus, alors qu'en Europe cette pratique s'arrêta entre les deux guerres », explique Philippe Hoeltzel. « Si le but de ces stages est la transmission et la convivialité, c'est aussi un moyen de préserver et entretenir les haies et de porter l'attention sur la richesse du bocage en Morvan. »

    Moments forts des villages du Morvan, au sortir de l'hiver, avec le Mois de la pléchie, sur vingt-quatre communes du Morvan et à des dates étalées jusqu'au lundi 30 mars, des bénévoles vont gratuitement montrer, durant une journée, ce savoir-faire et apprendre à tous ceux qui le désirent (particuliers, professionnels, agents de collectivités, scolaires…) à plesser une haie.

    « Cette technique traditionnelle, qui a toute sa place dans les jardins et autres sites, a encore un bel avenir devant elle », est persuadé Philippe Hoeltzel.

    Les rendez-vous

    Bibracte : aujourd'hui, à 9 h, sur le site archéologique, à la Porte du Rebout. Onlay : aujourd'hui, à 9 h, route de Dennecy vers Venitien, chemin de Bougassot. Dun-les-Places : samedi 7 mars, à 9 h, route D 6, 400 m sortie route de Brassy. Chaumard : samedi 7, à 9 h, dans le haut du hameau de Huard. Saint-Léger-de-Fougeret : dimanche 8, à 9 h, sortie de bourg, route de Dommartin. Planchez : jeudi 12, à 9 h, sortie de La Fiole, vers Planchez (200 m). Ouroux-en-Morvan : vendredi 13, à 9 h, au camping. Préporché : samedi 14, à 9 h, au lieu-dit Les Charmes, entre Vénétien et Le Mousseau. Lormes : samedi 14, à 9 h, sur la D 42, 20 route de Clamecy. Sermages : dimanche 15, à 9 h, au lieu-dit Sur-les-Vaux, route de Grandry. Montigny-en-Morvan : dimanche 15, à 9 h, à l'Auberge de Montigny. Montreuillon : jeudi 19, à 9 h, sortie du bourg, vers Château-Chinon (500 m). Dommartin : vendredi 20, à 9 h, parking de la mairie. Dun-sur-Grandry : samedi 21, à 9 h, à la Croix-Misteret, route vers Grandy. Saint-Péreuse : jeudi 26, à 9 h, hameau Le Passou, près de la D 11. Château-Chinon-Campagne : vendredi 27, à 9 h, aux Ruchers du Morvan, au port de l'Homme. Saint-Brisson : lundi 30, à 9 h, D 6 vers Dun-les-Places, 300 m après le carrefour.

     

     


    votre commentaire
  • Trois Galvachers du Morvan honorés

    Lu 169 fois

    De gauche à droite : Marie-Laure Buteau, vice-présidente?; Jean Levanier, danseur?; André Jules, vielleux?; André Bréjot, accordéoniste, avec Laurent Soullard, président. - HENNEQUIN Patrice

    De gauche à droite : Marie-Laure Buteau, vice-présidente?; Jean Levanier, danseur?; André Jules, vielleux?; André Bréjot, accordéoniste, avec Laurent Soullard, président. - HENNEQUIN Patrice

     

    Trois Galvachers du Morvan honorés. Depuis sa création, en 1952, par Albert Jaillet, le groupe poursuit le même but : faire revivre le folklore. Devant une assistance très nombreuse, le président, Laurent Soullard, a ouvert l'assemblée générale avec des remerciements d'usage, adressés notamment à tous les membres du groupe pour l'assiduité lors des sorties et les performances accomplies, mais aussi pour leur implication dans la vie de l'association.

    L'effectif des Galvachers du Morvan témoigne de la vitalité de ce groupe puisqu'il rassemble 57 adhérents qui participent, notamment, aux répétions, un samedi sur deux, de 21 h à 23 h 30. « L'apprentissage de la danse est long et rigoureux », explique Laurent Soullard. « Cela demande beaucoup d'investissements de la part de certains anciens pour transmettre ce savoir. »

    Le folklore suscite surtout de l'engouement auprès des jeunes filles, même si de jeunes garçons ont rejoint le groupe ces dernières années. Samedi, devant cette assistance de passionnés, Laurent Soullard a remis la médaille d'honneur de la Fédération amicale folklorique nationale (FAFN) à trois adhérents qui, depuis plus de 25 ans, sont très actifs dans l'association : au plus ancien de ses danseurs, Jean Levanier (73 ans), aux plus anciens de ses musiciens, André Jules (85 ans), vielleux, et André Bréjot (85 ans), accordéoniste.

    Sorties

    « Nous ne sommes qu'en janvier, mais le groupe a déjà reçu les demandes de sorties pour la saison 2015 avec, par exemple, le comice du monde rural de Château-Chinon. Certaines sont à confirmer, comme le déplacement à Villeréal (Lot-et-Garonne) et celui à Carcassonne (Aude). »

    Les Galvachers organiseront également un bal traditionnel à la Maison des Jeunes de Château-Chinon, samedi 25 avril.

    Contacts. Mairie de Château-Chinon-Ville ; groupe.galvachers@laposte.net ; http:\\galvachers.eklablog.com ou Laurent Soullard, président, au 03.86.85.14.32.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique