• Gastronomie

     Gastronomie en Morvan

     

      

    La Bourgogne, déjà célèbre pour ses vins prestigieux, l'est aussi pour les produits de son terroir, sa gastronomie et ses spécialités (boeuf bourguignon, escargots, moutarde de Dijon, pain d'épices, créme de cassis, andouillettes de Chablis, viande charolaise, fromages, etc).

    La Région a connu de grands chefs bourguignons, comme : Marc MENAU, Jacques LAMELOISE, Jean Michel LORAIN, Bernard LOISEAU à Saulieu.

    Le Morvan, massif montagneux situés à cheval sur les quatres départements bourguignons  est quant à lui célèbre pour la qualité de ses produits et la simplicité de ses plats. Les charcuteries, terrines et jambons en tête, font partie de ces produits du terroir héritiers d’une grande tradition et fidèles aux recettes traditionnelles ancestrales " au naturel ".

      

    •  Des recettes simples et consistantes:

     

    Des recettes simples et économiques:  les Morvandiaux étaient pauvres, ils se nourrissaient avec ce qu'ils produisaient.

    Des recettes consitantes et nourissantes: La vie des paysans morvandiaux était rude, tout comme le climat caractérisé par des précipitations nombreuses et importantes, des automnes et hivers longs et rigoureux. Les plats se devaient donc d'être consistants et nourrissants.

      

    La Râpée Morvandelle

    (galette de pomme de terres)

    Gastronomie

    *****

     

     

    Le crâpiau

    (galette de blé ou blé noir épaisse et salée 
    agrémentée de fines tranches de lard fumé ou de pommes)

    Gastronomie

     

      *****

      

    La galette aux griaudes  ou "grêles"

    (pain morvandiau agrémenté de grêles de lard coupées en petits morceaux 
    et mélangées à une pâte briochée)

     

    Gastronomie

     

     *****

     

    Les Oeufs au jambon

     plat traditionnel de Pâques pouvant se manger chaud en pot au feu ou froid en gelée (terrine)

    Autrefois dans les campagnes, les paysans tuaient généralement au printemps le cochon qu'ils avaient engraissé au cours de l'année. La viande était découpée et mise en saloir, les jambons salés et mis à séchés aux fins d'être mangés au cours de l'année. Au sortir de l'hiver il ne restait plus rien que les manches des jambons (talons avec os). Le printemps est également l’époque où les poules pondent le plus.
    C’était une façon d’accommoder le surplus d’œufs et le reste du jambon.

    (Sorte de pot au feu à base de talons de jambon sec, de pieds de cochon, de pieds de veau, de pièces de salés, d'oeufs durs et de légumes variés)

     

    Gastronomie 

     (terrine d'oeufs au jambon en gelée)

      

       

    •  Des spécialités

     

      Les spécialités sont nombreuses mais le Morvan est surtout réputé pour ses charcuteries et ses salaisons: jambon, rosette, saucisson "pavé", terrines 

    Le jambon du Morvan

    jambon de porc salé et séché, non fumé

    Gastronomie

      

     *****

     

    Les terrines du du Morvan

     fabriquées dans les monts du Morvan

     Gastronomie

     

     

    *****

     

    Le miel du Morvan

    Labellisé "Parc Naturel Régional du Morvan) 

    Depuis 1991, il existe un label "Produit du Parc Naturel Régional du Morvan" pour garantir la qualité liée au produit et au savoir-faire.

    Le Miel " Produit du Parc " est un produit garanti naturel, sans apport d’aucun produit chimique. Sur 9 apiculteurs détenteurs de cette marque, trois sont Nivernais (Château-Chinon, Montreuillon, Gouloux). Leur saveur exquise et leur goût unique sont dus au fait qu’il s’agit de miels de pollens issus de la flore très spécifique au Morvan (espèces florales sauvages) qui excluent le colza et le tournesol.